Gestion Durable de la Ressource en Eau des îles Loyauté
Coupe Nord/Sud de Tiga
Contexte Régional Carte Géologique Carte Pédologique
Localisation de la Ressource Coupe Nord/Sud Modèles 3D

Tiga coupe Nord Sud


Coupes géologiques de Tiga :

La série de coupes proposée qui reprend les résultats de la campagne de prospection de Koch et Obéllianne de 1957 - 1958, et celle du B.R.G.M., de 1989, est tracée sur le même modèle que celles des autres Loyauté. Elle permet de constater les différences importantes qu'il y a entre les différentes lentilles d'eau douce de ces îles. A Tiga les seuls indices de la présence d'eau douce ont été détectés, autour du sondage F1 foré par le B.R.G.M., par prospection électrique.


Agrandir (190 Ko)

Plan des coupes transversales de l’île deTiga

     Coupe géologique longitudinale :

    Agrandir (190 Ko)

    Coupe géologique longitudinale de Tiga (adapté de Koch et Obéllianne, 1958)

    Cette coupe longitudinale (nord-nord-ouest : sud-sud-est) de Tiga, tracée à partir du modéle numérique de terrain et adapté de Koch, 1958, pour ce qui concerne la géologie, permet de replacer les différents éléments de la géomorphologie et de l'assise géologique décrite dans la partie concernant la géologie. La distribution des reliefs signalée par Koch et Obéllianne, 1958 avec les trois gradins principaux apparaît nettement dans la partie nord mais se trouve condensée dans la partie sud, où par contre; les encoches marines sont plus nettement visibles.

    La puissance des assises de calcaires coralliens apparaît nettement, surmontée par la formation des calcaires détritiques du plateau supérieur, au sein duquel se trouve le gisement de phosphates de Tiga, décrit à la rubique carte géologique (voir la carte géologique). et recouvert, au niveau du littoral, par le récif frangeant édifié depuis l'holocène.

    Le petit trait bleu ciel placé à la base des calcaires, représente la lentille d'eau douce extrémement réduite de Tiga, détectée par la géophysique et traversée par le sondage F1 foré par le B.R.G.M. en 1989, (voir la ressource en eau). Son épaisseur a été fortement exagérée sur le schéma, car en réalité, la puissance de cette nappe n'est que d'un mètre. Son extension latérale est elle aussi réduite, car elle n'a retrouvée dans aucun des autres sondages, pas même dans le forage F2, situé pourtant, à proximité.

     Coupes géologiques transversales de l'île de Tiga :


    Agrandir (190 Ko)

    Coupes transversales de l'île de Tiga.

    Sur ces coupes sériés transversales de Tiga, la découpe du relief en gradin apparait nettement, ....

 Conclusions :

 Cette coupe longitudinale permet de situer l'embryon de nappe d'eau douce de Tiga, de la replacer dans son contexte géologique local et de constater les différences très importantes qu'il y a avec celles de Lifou et de Maré. La précision remarquable du modèle numérique de terrain peut être évaluée dans la correspondance parfaite du replat à la cote 50 m que l'on retrouve de part et d'autre de l'île. La formation à rodholithes n'a pas été retrouvée ici, à moins qu'elle n'ait pas été identifiée par les géologues du BRGM.

Contacts : Chef de programmeWebmaster Haut de page Dernière mise à jour : 22 septembre, 2004
Ministère des DOM TOM